Plateforme STELLA MARE | UMS3514 - CNRS / Università di Corsica
Recherche et Développement  | Programmes
Anciens Programmes

Anciens Programmes


 
 
 
 
 
 
 
MARTE+ (Mare Ruralità e Terra : potenziare l’unitarietà strategica), Modèles de gouvernance et monitoring pour la sauvegarde et la valorisation des ressources halieutiques

Programme européen stratégique Italie-France Marittimo / Coopération territoriale européenne

 

Porteurs du projet: Région Toscane

Partenaires: Région Toscane, Région Ligure, Région Sarde, Région Corse, Provincia di Grosseto, Provincia di Oristano, ODARC Corse, Université de Corse, Prud’homies de Corse, CIBM Livorno, ARSIA Toscana, AGRIS Sardegna, LAORE Sardegna.

Durée: 2010-2013

Somme pour le projet GEM: 170 000€

Description:

Le programme visait à renforcer l’unité stratégique des territoires concernés (Toscane, Ligurie, Sardaigne, Corse) en se focalisant sur la problématique de développement dans les domaines de l’innovation et de l’entreprenariat.
L’objectif étant d’accroitre la compétitivité des zones rurales et côtières marines par la création de modèles communs et de gouvernance partagée. L’Université de Corse était impliquée sur 2 des 6 sous-projets :
  • SB qui ciblait les Modèles de gouvernance et monitoring pour la sauvegarde et la valorisation des ressources halieutiques (avec en particulier la mise au point d’outils de planification interrégionale pour la gestion des ressources halieutiques, et la caractérisation de la pêche artisanale sur les 4 territoires)
  • SD celui de l’Innovation dans les systèmes productifs et techniques de la pêche et aquaculture (avec en particulier des expérimentations sur la reproduction de l’oursin comestible Paracentrotus lividus) ayant pour objectif d’expérimenter la reproduction d’espèces indigènes pour améliorer la productivité tout en respectant l’environnement. Ceci représentait à la fois un intérêt commercial dans les quatre régions concernées mais également une opportunité de diffusion de l'innovation et de techniques d'élevage durable, ou de pérennité des pêcheries

 

 

 

 

 

 

LIFE+ SUBLIMO (SUivi de la Biodiversité des post-Larves Ichtyques de Méditerranée Occidentale )

Programme européen Life+ Nature & Biodiversity
Porteurs du projet: CNRS Languedoc-Roussillon
Partenaires: Université de Perpignan, Université de Corse
Durée: 2011-2015
Somme pour le projet GEM: 747 000€
Description:
Ce programme a pour objectifs d'analyser, de suivre et de réduire la perte de biodiversité marine par une série d'actions concrètes basées sur une meilleure connaissance du cycle de vie des poissons de Méditerranée et en particulier des phases larvaires et post-larvaires.
Le processus se fait en trois étapes :
(1) CAPTURE des larves vivantes en pleine mer à l'aide de pièges lumineux, (2) leur ELEVAGE pendant plusieurs mois à terre et (3) les RELACHES des juvéniles dans le milieu naturel sur micro-habitats spécifiques permettant d'augmenter leur taux de survie.
En effet, l'action de repeuplement permet de réduire la mortalité par 10 car les juvéniles sont plus à même d'éviter la forte prédation.
Ainsi, augmenter le taux de survie des juvéniles en évitant la forte mortalité que subissent les post-larves à leur arrivée sur les côtes permettrait de maintenir, voire d'accroitre les populations locales de poissons.
Les pêcheurs artisanaux sont volontairement impliqués dans le programme pour leur permettre de s'approprier un nouveau mode de gestion durable des stocks halieutiques.
Les applications et avancées de ce programme transférées aux scientifiques, usagers et gestionnaires de l'UE, pourraient déboucher sur des propositions de mesures de gestion et de nouveaux indicateurs. 

 
 
 
 
ZOUMATE - Zones Humides : Environnement, protection et éducation 
Programme européen opérationnel Italie-France Marittimo. Coopération territoriale Européenne
Porteurs du projet: Région Sardaigne
Partenaires: Province d’Oristano, Province de Lucca, Fondazione IMC onlus, Province Carbonia Iglesias, Université de Sassari, Parc de Porto Conte, Province de Pisa
Durée: 2014-2016
Somme pour le projet GEM: 190 000€
Description:
Le projet visait à promouvoir et à faire connaitre les zones humides au sein des territoires des différents partenaires à travers le transfert des connaissances vers le public, les acteurs et l’éducation à l’environnement, dans le but de préserver et protéger ces milieux si fragiles.
Plusieurs actions ont été visées : suivis scientifiques des milieux lagunaires, organisation de séminaires, aménagement d’espaces d’exposition et d’ateliers éducatifs, réalisation de musées itinérants, création et la mise en place de sentiers pédagogiques, réalisation d'applications à téléchargées sur les téléphones mobiles,...

 

Page mise à jour le 19/12/2017 par JEAN-CHARLES LORENZINI