Plateforme STELLA MARE | UMS3514 - CNRS / Università di Corsica
DACOR
DACOR (Données hAlieutiques CORses)
            

Présentation


Le projet DACOR porte sur la mise en place d’un suivi standardisé et pérenne de la petite pêche côtière sur l’ensemble de la Corse afin de poursuivre et accentuer les efforts déjà entrepris en matières de connaissances des ressources, des captures, des rejets et des efforts de pêche. Il a pour objectif d’améliorer la connaissance sur la pêche artisanale corse pour une meilleure reconnaissance des spécificités et de la poly activité de la flotte insulaire auprès des instances nationales, européennes et internationales en charge de la gestion des pêches. Le programme d’étude porte sur 3 ans avec un protocole standardisé, un échantillonnage minimal annuel de 30% de la flotte ainsi que le suivi de l’activité des ports permettant une élévation des données à l’activité globale de l’île à travers ses 4 prud’homies. Lors des embarquements, les prises et rejets sont mesurés par les observateurs en mer et les engins mis en œuvre dans les opérations de pêche sont relevés et géo localisés. Le programme prévoit aussi de mettre en place en parallèle, des relevés de captures par les pêcheurs professionnels qui pourront ainsi assurer eux-mêmes un suivi de leurs sorties (auto-échantillonnage). Le retour des données (préalablement rendues anonymes) et des analyses est présenté aux professionnels corses et aux autorités en portant l’information sur les spécificités et les attentes régionales pour une meilleure définition des objectifs de choix de gestion et des politiques des pêches maritimes autour de la Corse. Ce suivi rassemble l’ensemble des acteurs du secteur à savoir l’Office de l’Environnement de la Corse (OEC/UAC), l’Université de Corse Pasquale Paoli (UCPP), le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Corse (CRPMEM de Corse) et la STARESO en tant que prestataire. Le projet DACOR a vocation à servir de cas d’étude et d’exemple concret de la cogestion scientifiques-pêcheurs des ressources halieutiques en Méditerranée. Inscrit à la mesure 28 du FEAMP, le programme d’étude porte sur trois années (2017-2020).

 

 

Consortium


                            

Page mise à jour le 07/10/2019 par LORENZINI JEAN-CHARLES